« The design of each element should be thought out in order to be easy to make and easy to repair. » Léo Fender

Léo Fender

fondateur de la firme éponyme

Clarence Leonidas Fender alias Léo Fender

Clarence Leonidas Fender alias Léo Fender (fondateur de la firme éponyme) ne venait pas du monde de la musique : 

(Ce qui est fou quand on connait l’influence qu’a eu Fender dans le monde de la musique).

Né le 10 aôut 1909, il s’est intéressé très tôt à l’électronique, en parti grâce à son oncle qui s’était construit un poste de radio à partir de pièces détachées.
Un peu plus tard il décide donc d’ouvrir un petit atelier de réparation de radios qu’il tiendra dans la maison de ses parents (tout en suivant une formation de comptable en parallèle).

En 1938, avec l’arrivée de la grande dépression, trouver du travail lui devient très difficile, il décide alors d’emprunter 600 dollars pour ouvrir Fender’s radio Service à Fullerton
(en Californie).

Léo Fender a été exempté de guerre :
1941 marque l’entrée des Etats Unis dans la seconde guerre mondiale. Léo Fender est exempté car fût privé de l’usage d’un oeil à la suite d’un accident survenu dans son enfance. Il profite
donc de la quasi abscence de concurrence pour se développer.

Le nom Broadcaster a connu une existence très brève :
En 1950, Léo Fender débute la fabrication de la brodcaster à 2 micros, ce nom aura une très brève existence.

En effet, la firme Grestch, basée à New-York, informe Fender en 1951 qu’elle commercialise déjà une gamme de batteries nommées Broadkaster.
Comprenant qu’il s’agit d’une violation de copyright, il décide d’abandonner ce nom pour éviter une action en justice.

C’est en partie grâce à Bill Carson que la Stratocaster voit le jour :
Bill Carson (célèbre guitariste de country) joue le rôle de consultant officieux auprès de Leo Fender depuis le début.
Il lui soumet une liste de suggestions visant à améliorer la Telecaster. Selon lui, la guitare de ses rêves devra être dotée de 6 pontets réglables en hauteur et sur la longueur,
et devra s’ajuster au corps et rester stable quoi qu’il arrive.
En 1954 naît donc la Stratocaster.

Léo Fender était un hypocondriaque invétéré, ce qui l’a poussé à vendre sa société :
Léo Fender souffrait depuis quelques temps d’une affection des sinus. Hypocondriaque invétéré, il est convaincu qu’il s’agit d’une maladie grave.
C’est pourquoi il décide de vendre en 1965 la Fender Electric Instrument Company, qui sera rachetée par le puissant groupe CBS (Columbia Broadcasting System).
Au fil tu temps, un grand nombre des employés originels démissionnent à cause des coûts de production rognés, des finitions de qualité inégale ou encore une conception bâclée.

A partir de 1969, la qualité Fender n’est plus ce qu’elle était. 

Léo
Fender